Pourquoi faut-il remplacer une dent manquante?

Why you should replace missing teeth with dental implantsVous pourriez avoir besoin de remplacer une dent à la suite d’une extraction d’une dent trop endommagée, à la suite d’un accident ou d’une prédisposition dentaire à la naissance. Une dent manquante se voit être à l’origine de bons nombres d’inconvénients pour celui (ou celle) qui aurait perdu une ou plusieurs dents. Outre une considération purement esthétique, la perte d’une dent augmente la probabilité qu’un certain nombre de séquelles, d’ordre physique et psychologique, apparaissent :

  • Déséquilibre de la dentition : Des conséquences sur les dents voisines et antagonistes (dents du haut et du bas)

Suite à une extraction dentaire, les dents avoisinantes la dent absente migrent vers l’espace non comblé, créant de ce fait de nouveaux espaces. Des aliments se logent alors dans les espaces causant la formation de caries. Du tartre s’accumule également plus facilement dans les espaces créés, à l’origine de problèmes de gencives (ex. récession gingivale).

  • Une diminution de la force masticatoire

Sur le plan de l’efficacité masticatoire, deux dents absentes sur un côté de l’arcade équivalent à 4 dents non sollicitées. La mastication ne se fait plus de ce côté de la bouche, les articulations de la mâchoire se trouvent alors perturbées (craquements, douleurs, bourdonnement, claquements, etc), les dents peuvent alors se mettre à grincer (bruxisme).[1] Les dents situées de l’autre côté de la mâchoire se fragilisent en prenant le relais pour permettre la mastication des aliments ingérés.

  • Une atteinte à l’estime de soi

La perte d’une ou plusieurs dents est indirectement liée à une diminution de l’estime de soi. Les dents sont en effet associées au sourire, vecteur de communication. La perte d’une dent peut perturber l’élocution, le dissuadera de sourire, de sortir en public pour éviter de révéler ce qui peut être perçu comme le résultat d’une mauvaise hygiène buccale (ou de négligence)[2]

  • Solutions pour palier au problème : l’implant dentaire

Dans le cas d’une perte de dent(s), l’implant dentaire apparaît comme étant l’une des solutions les plus efficaces. Ce type de restauration dentaire consiste à implanter une fausse dent de la même forme que la dent d’origine, sur une racine artificielle généralement en titane, un matériau biocompatible avec l’os alvéolaire. L’implant permet donc à son usager de mastiquer les aliments et de préserver l’os des mâchoires.

À savoir qu’il existe plusieurs types d’implants, que vous retrouverez dans l’article suivant (cf. article «All on 4 Dental Implants- What are They? And Why You Might be a Candidate?». Il vous faudra donc être précautionneux quant au choix de votre chirurgien. N’hésitez pas à poser 5 questions à votre chirurgien-dentiste, présentées dans l’article suivant «Dental implants: 5 Questions every patient should ask their dental implant specialist»

Ce type d’opération, aussi populaire soit-elle, nécessite d’être bien informée. N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir tout renseignement supplémentaire.

L’équipe de Chirurgie Buccale Seaforth.

[1] http://www.dentalespace.com/patient/soins-dentaires/16-pourquoi-faut-il-remplacer-dents-manquantes.htm

[2] http://www.studiodentaire.com/articles/fr/causes-consequences-perte-de-dents.php