Dents de sagesse et de la sédation: ce que vous devez savoir

Dents de sagesse et sédation : ce que vous devez savoir. Qu’en est-il des dents de sagesse et de la sédation?

Nous avons probablement tous vu au moins un de ces nombreux vidéos drôles de gens sous l’effet de la sédation après avoir subi une chirurgie pour l’extraction des dents de sagesse. Alors qu’en est-il exactement de la sédation et de l’extraction des dents de sagesse ?

Premièrement, que sont les dents de sagesse et que doit-on faire pour les faire enlever ?

Les dents de sagesse sont les dernières des 32 dents à émerger. Normalement, ces dents perceront à travers vos gencives entre l’âge de 17 et 24 ans. Dans le domaine dentaire, on appelle communément les dents de sagesse les troisièmes molaires, car elles constituent le troisième ensemble de molaires que les humains développent dans leur bouche – deux sur la mâchoire supérieure et deux sur la mâchoire inférieure.

Alors, pourquoi faire enlever ses dents de sagesse ? En fait, la grande majorité des dents de sagesse sont impactées. Des dents de sagesses impactées sont des dents qui n’ont pas assez d’espace pour percer adéquatement ou qui sont croches et poussent contre les dents avoisinantes, ou alors qui n’émergent que partiellement. Toutes ces situations entraineront presque inévitablement des maladies des gencives, des kystes et des dommages aux dents adjacentes.

Extraire ou ne pas extraire?

Extraire ou ne pas extraire ? C’est une réponse qui doit être donnée par un chirurgien buccodentaire ou un dentiste après avoir évalué si les dents de sagesse sont impactées ou non. On doit se rappeler que ce ne sont pas toutes les dents de sagesse qui doivent être enlevées !

Étant donné que les dents enlevées avant l’âge de 20 ans ont généralement développé moins de racines et causent moins de complications, l’American Dental Association recommande que les personnes âgées entre 16 et 19 ans fassent évaluer leurs dents de sagesse de façon à savoir si elles ont besoin d’être enlevées.

« Si vous êtes âgé de 16 à 19 ans, l’American Dental Association vous recommande de faire évaluer vos dents de sagesse. »

Pourquoi les gens doivent-ils subir une chirurgie pour l’extraction des dents de sagesse?

Afin de s’assurer que l’hygiène dentaire ne soit pas affectée négativement par les effets potentiels des dents de sagesse impactées.

Qu’est-ce que la sédation et pourquoi celle-ci est utilisée lors d’une chirurgie pour l’extraction des dents de sagesse?

En dentisterie, la sédation utilise des médicaments dans le but de détendre des patients inconfortables qui sont effrayés ou anxieux lors d’une procédure chirurgicale dentaire. Le rôle de la sédation est de détendre les patients afin qu’ils soient beaucoup moins conscients de leur environnement. Cela permet ainsi aux patients de subir une procédure sans être conscients de toute sensation désagréable. Les patients ont tendance à devenir très somnolents, mais demeurent généralement conscients pendant la procédure. Dr Antoine Chehade et Dr Marc Shenouda mentionnent les avantages d’employer la sédation par intraveineuse lors d’une chirurgie pour l’extraction des dents de sagesse, car ce type d’anesthésie a tendance à permettre à la vaste majorité des patients de subir la plupart des traitements de façon très confortable et sécuritaire.

Effets de la sédation suite à une chirurgie pour l’extraction des dents de sagesse

L’effet de la sédation devrait se dissiper dans les quelques heures suivant l’opération. Cependant, le patient restera confus immédiatement après la procédure et aura besoin que quelqu’un le reconduise chez lui.

Pourquoi une personne devrait-elle consulter un chirurgien buccal et maxillo-facial pour cette procédure?

Les chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux sont des dentistes qui, suite à l’obtention de leur diplôme universitaire, suivent une formation universitaire supplémentaire de 5 ans afin de devenir experts dans une grande variété de procédures chirurgicales buccodentaires (comme des chirurgies de la mâchoire, des reconstructions suite à des traumatismes, des implants dentaires et des extractions dentaires complexes). Les spécialistes en chirurgie buccodentaire sont formés pour gérer à la fois des extractions très complexes et standards de troisièmes molaires. De plus, lors de leur résidence en chirurgie à l’hôpital, ils reçoivent une formation sur tous les aspects de l’administration d’anesthésie, assurant ainsi une procédure des plus sécuritaires pour leurs patients, comprenant le moins de risques et de complications possibles.

Pour toute autre question à propos de vos dents de sagesse, nous vous invitons à communiquer avec nous pour obtenir rapidement un rendez-vous pour une consultation à un moment qui vous convient. Nous sommes toujours prêts à vous aider et heureux de le faire. Nous vous souhaitons la meilleure des chances dans votre décision ! Veuillez noter que vous n’avez pas besoin d’une référence de votre dentiste pour nous voir directement!